Please wait...

Nos dernières nouvelles

10 conseils pour vous aider à protéger vos données personnelles

Ce 28 janvier, c’est la « Journée mondiale de la protection des données » ou « Data Privacy Day ». Cette journée, établie en 2006 par le Conseil de l’Europe, vise à sensibiliser le grand public à la protection des données personnelles et au respect de la vie privée.

Ce sujet est au coeur des préoccupations car nous vivons dans une ère dans laquelle le numérique fait partie du quotidien, avec l’utilisation généralisée des smartphones et des réseaux sociaux. Ceci a amplifié le phénomène des cyber-attaques contre des entreprises qui conduit au vol de données comme des noms, des numéros de téléphone, des adresses mail et parfois des coordonnées bancaires ! N’oublions pas non plus que la crise sanitaire que nous traversons a démocratisé l’utilisation des outils digitaux et du télétravail. Cette digitalisation engendre un très grand nombre de données qui sont récoltées sans que les utilisateurs en aient pleinement conscience.

Afin de contribuer à la prévention sur ce sujet important, nous allons vous proposer 10 conseils pratiques pour vous aider à protéger vos données personnelles.

Choisissez bien vos mots de passe

La première chose que vous pouvez faire, c’est de bien choisir vos mots de passe afin de bénéficier d’une sécurité optimale, évitez par exemple de les composer de mots faciles à identifier comme votre nom, prénom ou date de naissance. De plus, comme l’évoque la CNIL dans un article traitant de ce sujet, un « mot de passe idéal » doit être composé d’au moins 12 caractères comprenant des majuscules, des minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux : en bref, un mot de passe efficace allie longueur et complexité !

Il est également conseillé de changer de mots de passe régulièrement et de ne pas utiliser le même pour tous vos comptes, pour vous aider il existe des outils sécurisés de gestion de mots de passe comme Lockpass, Keepass et Lastpass. Pour finir, si vous le pouvez, activez une option de sécurité supplémentaire sur vos comptes comme l’authentification à deux facteurs.

Effectuez vos mises à jour

Nous vous conseillons de mettre régulièrement à jour votre ordinateur ainsi que vos logiciels. En effet, un programme qui n’est pas à jour peut présenter des failles de sécurité ce qui représente une opportunité pour des cybercriminels. Ceux-ci chercheront à exploiter ces failles pour pirater vos appareils et récupérer de précieuses données.

Attention aux points d’accès Wi-Fi

Premièrement, évitez de vous connecter sur des accès Wi-Fi publics car tout le monde peut y accéder y compris des personnes malveillantes. Comme l’explique Avira dans un article dédié, 75% de ces points d’accès sont vulnérables et présentent des problèmes de sécurité. Soyez très prudent car si vous effectuez une transaction bancaire via votre appareil, un cybercriminel aura l’opportunité de voler vos identifiants et ainsi accéder à vos comptes ! Dans l’idéal, il est conseillé d’utiliser un VPN afin de chiffrer vos données lorsque que vous vous connectez sur ce type de réseau. Et dans le cas ou vous utilisez un accès Wi-Fi personnel, sécurisez son accès avec un mot de passe solide.

Installez un antivirus fiable et efficace

C’est un outil classique et incontournable, l’antivirus permet de protéger vos appareils des menaces lorsque vous naviguez sur internet. Il existe un assez large éventail de choix, certains proposent même une version gratuite comme Avira et Avast, si vous n’avez pas beaucoup de budget à consacrer à votre matériel c’est une bonne alternative et c’est toujours mieux que de n’avoir aucune protection.

Faites vos achats sur des sites fiables

Ces dernières années, la majeure partie des consommateurs achètent de produits sur internet. Cependant, il faut toujours faire preuve d’une certaine vigilance quand vous faites vos achats sur une boutique en ligne. Nous avons quelques astuces simples pour vous aider à y voir plus clair : vérifiez que le protocole « https » figure bien dans l’URL du site que vous consultez, assurez vous également qu’une icône en forme de cadenas figure à côté de l’URL ce qui montre que le site est sécurisé et enfin n’hésitez pas à faire quelques recherches sur le dit site pour voir ce qui se dit à son sujet.

N’acceptez pas automatiquement les cookies

Quand vous naviguez sur internet, vous avez forcément vu des messages vous demandant d’accepter les cookies d’un site web. Attention à ne pas tout accepter sans lire les conditions et à bloquer les cookies tiers dans les paramètres de votre navigateur pour plus de sécurité. Car en effet, ceux-ci ont accès à vos données et servent à suivre vos habitudes de navigation. Faites également un nettoyage régulier des cookies, vous pouvez également utiliser des outils prévus à cet effet comme le célèbre Adblock, qui permet également de bloquer les publicités pendant votre navigation.

Bien choisir son moteur de recherche

Si vous souhaitez protéger vos données et votre vie privée, évitez d’utiliser Google Chrome qui fait partie des moteurs de recherche les plus intrusifs. De plus, si vous l’utilisez en simultané avec d’autres de leurs outils comme Gmail, Google Maps et Youtube, vous leur fournissez une grande quantité d’informations sur vous.

Heureusement, il existe des moteurs de recherche plus respectueux de votre vie privée car ils s’engagent à ne pas pister leurs utilisateurs. Les alternatives les plus plébiscitées sont Qwant et DuckDuckGo.

Attention aux mails frauduleux

Malheureusement, les mails sont fortement utilisés pour escroquer des internautes. Lorsque vous ne connaissez pas l’expéditeur d’un mail ou que vous recevez des liens et pièces jointes, faites très attention avant de cliquer dessus.

De plus, lorsque vous souhaitez effectuer des démarches en ligne, il est conseillé d’aller directement sur le site internet du service en question et de ne pas passer par un mail reçu. En effet, certains escrocs se font passer pour des organismes comme le service des impôts, les banques, les livreurs afin de vous soutirer vos coordonnées (souvent bancaires) via des formulaires. Parfois, les mails frauduleux sont faciles à identifier quand ils contiennent des erreurs comme des fautes d’orthographe ou des informations erronées (nom, date, contexte) mais parfois le leurre est très bien réalisé donc un seul mot d’ordre : prudence ! Pour en savoir plus sur ce sujet ou si vous êtes victime de ce type de fraude, n’hésitez pas à consulter le site cybermalveillance.gouv.fr.

Faire attention au partage sur les réseaux sociaux

Bon nombre de personnes sous-estiment l’impact de leur contenu sur les réseaux sociaux. En effet, beaucoup de données personnelles sont partagées dessus comme le nom, la localisation, le numéro de téléphone, l’adresse mail sans oublier toutes les photos postées. Tout le contenu que vous partagez appartient aux réseaux sociaux et laisse des traces même si vous le supprimez.

Attention à la géolocalisation

La géolocalisation, principalement utilisée sur mobile pour les trajets du quotidien, doit également bénéficier d’une vigilance de votre part. En effet, il est important de désactiver cette fonctionnalité quand vous n’en avez pas l’utilité car des personnes malveillantes pourraient traquer vos habitudes de déplacement.

Nous espérons que tous ces précieux conseils vous aideront à y voir plus clair et à mettre en place des techniques concrètes pour protéger vos données personnelles et votre vie privée.

L’équipe de Coding Park vous souhaite une navigation sereine sur le web et vous dit à très bientôt !

Try Coding Park at home or at school !

Sign up for a free trial, credit card not required

Free Trial