Please wait...

Présentation des ateliers et stages vacances

Présentation des ateliers et stages vacances

Quelle année 2019 avons-nous eue ! Après avoir délaissé le blog quelque temps, il est grand temps de vous tenir informé des nouveautés. Et comment ne pas commencer par parler de nos nouveaux ateliers; nous proposons désormais nos propres ateliers et stages vacances.

Le #coding, tu ne vois toujours pas ce que c’est ?

Il est encore vrai, la plupart d’entre nous ne savent pas ce qui fait fonctionner nos smartphones, ordinateurs portables, réseaux de médias sociaux et jeux vidéo, c’est le moment de rappeler les fondamentaux ! Apprendre à coder est un premier pas dans l’apprentissage numérique, comme le fait de savoir gérer ses données personnelles, de créer des mots de passe sécurisés, de protéger ses objets connectés, d’arriver à détecter les faux contenus, ou encore de comprendre que sur le web, « rien ne s’efface ».

Nous l’avons déjà évoqué, les connaissances en programmation aident les enfants à mieux comprendre le monde dans lequel ils vivent. Cela leurs permet de gagner en logique et en raisonnement dans un monde de plus en plus « computationnel », et ainsi profiter sereinement de ce que le numérique a de meilleur à offrir. Programmer peut être amusant et très valorisant pour l’enfant; cela lui donne une sorte de « super pouvoir »: celui de passer de « consommateur passif » à « créateur actif ». En très peu de temps, il est possible de créer son premier programme; donnez à un enfant des crayons de couleurs et voyez ce qu’il en fera, donnez-lui un ordinateur, des notions de programmation, et il pourra inventer le prochain Facebook…

Pour rappel, notre vision, et donc par transitivité l’objectif principal de nos stages, n’est pas de faire de nos enfants les « codeurs » de demain, mais plutôt de leur apprendre à comprendre, à maîtriser les outils numériques en toute sécurité, le tout dans un cadre ludique et bienveillant.

Des ateliers et des stages animés par les créateurs de la plateforme !

Comme on ne sait pas faire les choses à moitié chez Coding Park, L’équipe a mis au point des ateliers qui ont la particularité d’agréger plusieurs domaines d’apprentissage. Les bases de l’algorithmique sont au centre du programme, mais d’autres compétences sont aussi acquises dans un degré moindre, en particulier l’apprentissage de l’Anglais, et l’orientation dans l’espace.

Pour ces stages, nous proposons des séances quotidiennes de 3 heures qui se déroulent en trois parties. Une première partie où les enfants vont jouer à notre jeu de chasse aux trésors ; ils vont apprendre à écrire des algorithmes qu’ils pourront exécuter instantanément sur Cody. Dans la deuxième partie, les enfants ont des rôles différents ; ils/elles apprennent à programmer un vrai robot physique pour le faire se déplacer sur une grille illustrant des passages d’une histoire racontée en Anglais. Enfin, la dernière partie est libre, les enfants pourront exprimer leur créativité soit dans Golden Quest en utilisant l’éditeur de challenges (ils peuvent ainsi créer leurs propres cartes aux trésors et challenger leurs camarades), soit avec d’autres logiciels comme Scratch par exemple où ils pourront programmer leurs propres animations. Nous avons testé cette méthode pendant les vacances de la Toussaint, et les retours des parents ont été plus qu’encourageants.

Nous avons réalisé de nombreux ateliers depuis la rentrée, et pour une majorité des participants, c’était la toute première fois qu’ils découvraient le code.

  • La première réaction des enfants est systématiquement « oh mais c’est en anglais ! », effectivement comme dans la vraie vie, l’Anglais est la langue de prédilection, ainsi nous leurs demandons d’apprendre des mots simples comme (up, downfight, dig, repeat, while, etc…), mais une fois cette difficulté surpassée à l’aide du guide rapide que nous leur fournissons, les enfants s’approprient rapidement ces mots, et ils/elles sont capables de les mémoriser pour la séance d’après.
  • L’univers de la chasse aux trésors est unanimement apprécié par les enfants; cet univers a été spécialement pensé pour les élèves du primaire afin de favoriser le côté ludique de l’activité.
  • Une autre difficulté relevée est l’utilisation du clavier. Cette nouvelle génération bien que baignée dans le numérique, est plutôt habituée à l’utilisation des tablettes beaucoup plus que les ordinateurs. Ecrire du code au clavier reste une difficulté surtout pour les plus jeunes (en dessous de 7 ans); comment écrire des chiffres, où trouver le crochet fermant, comment faire un saut de ligne, etc. Notons toutefois qu’au bout de 3 séances, ces notions semblent être acquises et ils/elles acquièrent plus d’autonomie.
  • L’apprentissage des concepts se fait progressivement en suivant un parcours bien défini, cependant nous les laissons s’exprimer librement en fin de chaque séance pour créer leurs propres parcours en utilisant l’éditeur de challenges. C’est vrai, des fois ils/elles ont tendance à mettre des squelettes un peu partout, avec des cartes qui ne semblent pas jouables, mais il faut l’avouer, leur imagination donne parfois des résultats étonnants !

Atelier Coding Park

Atelier Coding Park

Girl at workshopAteliers Coding Park

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *